La vie du rucher au fil des saisons

Le travail au rucher s’échelonne tout au long de l’année…

Le printemps est le début des miellées, moment où l’apiculteur doit :

  • poser des pièges pour récupérer des essaims,
  • poser des hausses pour permettre aux abeilles d’y stocker leur miel,
  • veiller aux risques d’essaimage sur les ruches en production
  • diviser les ruches pour élever de nouvelles colonies,

L’été, l’apiculteur va :

  • récolter le miel,
  • surveiller les nouvelles colonies.

L’automne est le moment :

  • des dernières miellées de lierre,
  • d’offrir aux colonies les plus faibles un complément de nourriture (candi) pour passer l’hiver,
  • de traiter les ruches contre le varroa lorsque les premiers froids arrivent.

L’hiver permet de :

  • réviser le matériel,
  • de commander les équipements nécessaires pour la prochaine saison (ruches, cadres,…),
  • de nettoyer et désinfecter les hausses,
  • de préparer les cadres,
  • Au mois de février / mars, il s’agit d’observer  les colonies et d’intervenir pour aider les plus faibles en les nourrissant avec du sirop.